Les titres de Rita Mitsouko référencés

Marcia Baila (1985) Andy (1986)
C'est Comme Ça (1986) Les Histoires D'A (1986)
Le Petit Train (1989)
Singing In The Shower (1989) (En duo avec Sparks)
Acheter un disque vinyle, un Cd ou télécharger un album de Rita Mitsouko dans l'une de ces boutiques


Début 1985, débarquait sur les ondes une espèce d’O.V.N.I. musical : Les Rita Mitsouko. J’avais vu fleurir, sur les murs de ma ville, des affiches annonçant l’un de leurs concerts. A l’époque, ce nom ne me disait rien, mais il m’avait frappé par son originalité : qui pouvait bien être cette Rita Mitsouko, qui évoquait à la fois un parfum un peu oriental et… la sainte patronne des causes perdues ?

Ce n’est qu’un peu plus tard que j’ai compris qu’il s’agissait en réalité d’un groupe composé de Catherine Ringer (chant) et de Fred Chichin (guitare). Le duo s’était formé en 1979 et avait évolué un temps sous le nom déjà très excentrique de Spratz. Ils avaient enregistré leurs premiers singles dès 1980 mais c’est "Marcia Baila" qui les a finalement propulsés aux sommets du Top 50. Le 45 tours s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires.

Comment expliquer le succès phénoménal de ce titre inclassable ? Peut-être par une conjonction de facteurs : un rythme exotique et diablement entraînant, qui donne envie de danser dès qu’on l’entend, sur des paroles émouvantes à l’extrême (il s’agit d’un hommage à la chorégraphe argentine Marcia Moretto, décédée d’un cancer, qui avait été le professeur de danse et l’amie de Catherine). Il ne faut pas oublier non plus le look improbable et totalement déjanté des deux artistes ; si je me souviens bien, Catherine se produisait à l’époque avec… une dent manquante !

"Marcia Baila" figurait sur le premier album éponyme. En 1986, paraissait "The No Comprendo" (avec notamment "Les Histoires d’A.", "Andy" et "C’est Comme Ça") puis, en 1988, "Marc Et Robert" (avec "Le Petit Train" et, surtout, "Singing In The Shower" qui marque la rencontre entre les Rita Mitsouko et le groupe The Sparks).

La carrière du groupe ne s’arrête évidemment pas avec les années 80. D’autres albums suivront : "Re" (en 1990, un album de titres remixés), "Systeme D" (1993), "Acoustiques" (1996), "Cool Frenesie" (2000), le "Bestov" (2001), et "La Femme Trombone" (2002).

Impossible de conclure sans évoquer "Qu’est-Ce Que T’es Belle" qui a réuni, en 1988, Catherine Ringer et Marc Lavoine. Personnellement, je trouve que c’est l’un des plus beaux duos de la chanson française !

Texte écrit par Djem de Molsheim (67)

PHOTOS
VIDÉOS


Participez à l'évolution de Flash80
Envoyez nous votre biographie et/ou documents sur votre artiste 80's préféré ou tout autre document pour autant qu'il soit en rapport avec les années 80. Après lecture, votre texte sera peut-être sur le site dans quelques temps ... Accédez au formulaire